Eau/Mer/Océan Environnement

L’eau du robinet est elle potable partout en France ?

Entre la pollution des sols et la question des déchets liés aux bouteilles en plastique, la question de la consommation de l’eau se pose inévitablement. Pour garantir un accès à l’eau potable à tous, les pays doivent assurer des installations de qualité permettant de consommer une eau saine et non polluée. Selon l’origine et le contexte de la source de l’eau, les installations à mettre en place sont très différentes. En France, la production et l’acheminement de l’eau sont particulièrement contrôlés afin d’éviter toute intoxication. Malgré les contrôles particulièrement stricts en place, cette eau n’est pas potable à 100% pour l’ensemble des français. Tant pour la santé que pour l’environnement, quelle est la meilleure solution pour la consommation d’eau ?

L’eau du robinet

Origine

Chute d’eau, Cours d’eau

L’eau qui arrive dans les foyers peut provenir de différentes sources (nappes, cours d’eau, dessalement…). Une étude menée par le Centre d’Information sur l’Eau a mis en évidence que 73% des français pensent que l’eau potable existe à l’état naturel. Contrairement à cette idée reçue, l’eau doit subir un traitement et une prise en charge adéquate afin de la rendre propre à la consommation domestique. Ainsi, selon l’origine mais également le contexte (nature des sols, proximité de zones agricoles, présence de sites industriels…), les techniques de traitement de l’eau vont être différentes et les installations seront plus ou moins coûteuses. Quelle que soit l’origine de l’eau, la mise en place d’installations adaptées est donc essentielle pour garantir la sécurité de l’accès à une eau parfaitement saine. 

Usages

L’eau du robinet, également appelée de distribution ou courante, est donc une eau potable destinée à une utilisation domestique. Que ce soit pour la boire ou bien pour se laver, cette eau doit atteindre un certaine niveau de qualité pour qu’elle est puisse être distribuée au public sans aucun risque. Dans les pays développés comme la France, la qualité de l’eau courante est presque optimale. Cependant, cette qualité est loin d’être assurée au niveau mondial.

Production de l’eau courante

Cycle de l’eau du robinet, © Waterlogic

Provenant le plus souvent d’une nappe souterraine ou d’une rivière, l’eau potable suit un circuit de traitement particulièrement contrôlé : 

  • Pompage de l’eau vers une station de traitement
  • Passage dans un décanteur
  • Prélèvement de l’eau débarrassée du plus gros des impuretés
  • Filtrage de l’eau sur un filtre à sable
  • Désinfection de l’eau à l’ozone ou au chlore
  • Etape de filtration sur charbon actif
  • Ajout de chlore pour garantir une eau désinfectée jusqu’à l’arrivée dans le foyer
  • Envoi de l’eau potable dans des réservoirs de type château d’eau

Peut-on faire confiance à l’eau du robinet ? 

D’année en année, la confiance des français dans la consommation de l’eau courante augmente. En effet, une enquête réalisée par le Centre d’Information sur l’Eau a mis en évidence une évolution de la consommation de l’eau du robinet et une confiance à 81% en cette eau. Malgré l’origine encore méconnue de cette eau, les français font donc largement confiance à cette eau pour leur consommation domestique. Cette confiance vient, en partie, du fait de la réglementation particulièrement importante qui encadre le traitement et l’acheminement de l’eau courante. Afin de rendre l’eau potable, il est nécessaire d’utiliser différents produits chimiques :

  • Aluminium : élimination des micro-particules 
  • Chlore : élimination des microbes, bactéries, virus et germes

Selon le Ministère de la Santé, les risques liés à la présence d’aluminium sont extrêmement faibles. En ce qui concerne le chlore, ce produit n’est pas du tout nocif pour la santé, il affecte seulement le goût et l’odeur de l’eau. 

La qualité de l’eau en France

N’étant pas naturellement potable, le traitement de l’eau est donc nécessaire. L’usage de produits chimiques pour rendre propre l’eau à la consommation peut apparaître comme un danger mais s’avère finalement être totalement inoffensif. Aujourd’hui en France, la qualité de l’eau courante est à un très bon niveau. En effet, un rapport de 2014 réalisé par le ministère de la Santé estime que 97,1% de la population bénéficie d’une eau de bonne qualité. 

Si ces chiffres sont plutôt bons, une partie de la population reçoit malgré tout une eau “non conforme”. Cette non conformité est due principalement par la présence de certains polluants (nitrates et pesticides). Selon une étude menée par l’institut UFC-Que Choisir, près de 2,8 millions de français boivent toujours une eau polluée. Cette eau impropre à la consommation concernerait 2 271 communes, notamment dans les régions où l’agriculture est intensive.

Où s’informer sur la qualité de son eau ? 

Pour garantir la confiance de la population dans la consommation de l’eau courante, les informations sur la qualité de l’eau distribuée par les réseaux publics sont disponibles à tous. Chaque citoyen peut donc consulter librement les différentes sources d’informations mises à disposition : 

Eau du robinet ou eau en bouteille ? 

Le choix de sa consommation d’eau va donc varier selon différents critères. Parmi les points pris en compte, on peut s’intéresser à l’aspect économique, qualité et écologique.

Economique

Sur ce point, l’eau du robinet est largement plus économique que l’eau en bouteille. En effet, selon les comparatifs réalisés par le Centre d’Information sur l’Eau, en fonction des marques, l’eau en bouteille peut être 100 à 200 fois plus chère que l’eau en robinet. 

Qualité

Tds eau pour contrôler la qualité de l’eau.

L’eau est l’un des produits de consommation les plus contrôlés en France. La qualité est donc comparable à celle de l’eau en bouteille. Les effets potentiellement nocifs sur la santé sont donc presque inexistants. En ce qui concerne l’eau en bouteille, il faut savoir que certaines eaux, très minéralisées, ne conviennent pas nécessairement à un usage quotidien et peuvent même s’avérer mauvaises à long terme. 

Écologique

Bouteilles plastiques

A l’heure où il devient obligatoire de réduire ses déchets, la consommation de l’eau en bouteille plastique est une hérésie sur le plan écologique. En effet, l’eau du robinet étant particulièrement contrôlée et de qualité similaire à celle en bouteille, l’achat de bouteille en plastique pour une consommation quotidienne n’est clairement pas plus intéressante. La consommation de l’eau du robinet représente donc un geste écologique mais également économique et n’a finalement aucune influence sur la santé.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *