Développement durable Environnement

Recyclage des déchets, pourquoi et comment ?

Chaque année, le volume de déchets produit par habitant ne cesse d’augmenter et face à l’urgence climatique, la mise en place d’infrastructures et de mesures adaptées pour les gérer devient une nécessité. A l’heure où l’on parle de l’apparition d’un “7ème continent” (gigantesques étendues de déchets dans les océans), la réduction mais également le recyclage des déchets doit s’imposer dans la vie quotidienne. Ce défi posé à l’échelle mondiale implique donc toutes les populations et nécessite le développement d’un secteur d’activité adapté pour s’occuper de ces masses de déchets. 

Qu’est-ce que le recyclage ? 

Poubelles de recyclage

Le recyclage fait référence à l’ensemble des techniques mises en place pour traiter et reconditionner des déchets dans l’objectif de les réintroduire dans le cycle de production. Le recyclage peut ainsi concerner des produits et déchets de différentes natures : métaux, plastiques, déchets ménagers et industriels… Le traitement de ces produits utilise ainsi les matériaux qui composaient un produit similaire devenu obsolète ou des résidus de fabrication. Le recyclage a deux principales conséquences au niveau écologique : 

  • Réduction du nombre de déchets
  • Remplacement de l’utilisation des ressources naturelles par la matière recyclée

Le recyclage représente aujourd’hui une véritable activité économique qui doit concilier enjeux écologiques et rentabilité, deux objectifs parfois antagoniques. Pour que le recyclage s’impose, les obligations législatives sont donc des solutions intéressantes. Avec la prise de conscience écologique qui tend à se diffuser au sein des sociétés, cette activité devient évidente et s’intègre de plus en plus dans les habitudes de vie au quotidien. Un des exemples de recyclage les plus courants est celui du verre qui est réutilisé pour la fabrication de nouvelles bouteilles. 

Les principes de base de cette activité

Le traitement des déchets est au coeur des préoccupations écologiques actuelles et nécessitent la mise en place de mesures adaptées. Afin de réaliser un traitement des plus efficaces, il est important de prendre en compte les principaux objectifs sur lesquels reposent cette activité : 

  • Réduire : mesures pour réduire les tonnages d’objets superflus (ex : emballages)
  • Réutiliser : reconditionner ou réutiliser un produit encore opérationnel
  • Recycler : actions de collecte et de traitement des déchets

Le recyclage et les activités connexes font ainsi pleinement partie de la manière avec laquelle la fabrication des produits est envisagée. Néanmoins, la marge de progression concernant le taux de recyclage est encore particulièrement important. En 2013, l’Agence Européenne pour l’Environnement (AEE) jugeait ce taux de recyclage encore médiocre et loin des objectifs posés aux états de l’Union Européenne : recyclage de 50% des déchets ménagers à l’horizon 2020. 

Les différents types de recyclage 

Selon les produits et la nature des matériaux à traiter, plusieurs techniques de recyclage sont utilisées : 

  • Chimique : repose sur une réaction chimique pour le traitement des déchets 
  • Mécanique : machines pour transformer, broyer ou séparer les déchets
  • Organique : production d’engrais ou de carburant après compostage

Les procédés et les mesures mises en place pour le traitement des déchets vont donc fortement varier en fonction du type de produits à recycler. Afin d’optimiser le recyclage, il est essentiel que les pays s’équipent avec des infrastructures adaptées et prêtes pour gérer certains types de déchets. 

Comment se déroule le recyclage ? 

Chaîne du recyclage © Ademe.fr

Quelque soit le type de recyclage, on peut séparer le processus de recyclage en trois principales étapes. 

Collecte de déchets

Collecte du plastique

La première étape du recyclage est celle de la collecte. Cette collecte est divisée entre les ordures ménagères incinérées et les déchets destinés à être triés et transformés. On parle ainsi de collecte sélective ou séparative. Suite à cette collecte, ces différents déchets sont envoyés dans un centre de tri au sein duquel une chaîne de tri mécanique et manuel est mise en place. 

Transformation

Suite au tri des déchets, la deuxième étape du recyclage consiste à la transformation des déchets collectés et pouvant être réintroduits dans la chaîne de fabrication après traitement. Lors de cette étape, les déchets triés ressortent en matière exploitable pouvant être réutilisée dans la chaîne de fabrication par la suite. 

Commercialisation

La dernière étape du recyclage consiste à commercialiser la matière transformée. Cette matière obtenue suite aux différentes phases de recyclage pourra ainsi être réintroduite dans le processus de fabrication de produits neufs destinés à la vente. 

Quels sont les objectifs du recyclage ? 

Recyclage, réutilisons nos déchets!

En France, en moyenne, chaque citoyen produit entre 450 et 550 kilos de déchets chaque année. Les solutions de réduction des déchets se développent mais il est également nécessaire de mettre en place les infrastructures et mesures adaptées pour recycler au mieux les ordures afin de réduire l’utilisation des ressources naturelles. Aujourd’hui, la question du recyclage est particulièrement importante afin d’améliorer la gestion du plastique, matière utilisée quotidiennement. Plus largement, la mise en place d’un recyclage de qualité devient aujourd’hui nécessaire pour plusieurs raisons : 

Protection de l’environnement

Face aux rapports alarmants sur l’état de la planète et la nécessité de changer les habitudes, il est nécessaire de s’inscrire dans une réduction et un meilleur tri des déchets. Selon les produits, les effets du recyclage sont différents : 

  • Cartons : évite la déforestation
  • Verre : économie en quantité de sable
  • Plastique : réduction de la consommation de pétrole
  • Aluminium : réduction de l’extraction de bauxite

Economies d’énergie

Le recyclage d’un emballage consomme moins d’énergie que sa fabrication. Mettre en place un système de recyclage efficace va ainsi permettre de réaliser d’importantes économies en énergie et en eau. Le centre Sittomat à Toulouse estime notamment que le recyclage d’une tonne de cartons permet d’économiser l’équivalent d’un an de consommation en électricité et de 6 mois en eau d’un habitant. 

Réduction des gaz à effet de serre

Consommant moins d’énergie que pour la fabrication, le recyclage est également une solution efficace pour réduire les émissions de gaz à effet de serre évitant ainsi de contribuer au réchauffement climatique. 

La nécessité de recycler les déchets

Le recyclage rentre aujourd’hui peu à peu dans les moeurs et dans les habitudes du quotidien. Néanmoins, il est nécessaire d’expliquer les différents tris réalisés et de mettre en place les systèmes adéquats pour assurer un traitement efficace des différents déchets collectés. Pour optimiser au mieux le recyclage, il est important de clarifier les règles de tri et de les uniformiser au maximum.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *